Interview de Michel Feidt sur RPGVault

     
Michel Feidt de Reakktor.com nous parle en détail sur RPGVault de la prochaine expansion Neocron.

A la fin du troisième millénaire, la terre est bien différente de celle que nous connaissons. Des siècles de pollution généralisée et de guerres superflues ont endommagé l'atmosphère au-delà du point de non-retour. La terre, désormais exposée aux rayonnements néfastes du Soleil, a dégénéré en une boule toxique pratiquement dépourvue de vie, et les effets des radiations sont omniprésents. En conséquence, la plupart des espèces animales connues se sont éteintes, ou bien ont muté en créatures monstrueuses. Les vestiges de l'humanité, cherchant à se protéger de cet environnement hostile et de ses nombreux dangers, se sont terrés à l'abri des remparts protecteurs de quelques gigantesques cités éparpillées à la surface de la planète. Ces communautés sont devenues les dernières lueurs d'espoir dans les ténèbres toujours plus profondes de ce qui ressemble fort au crépuscule de la race humaine.


Ce scénario sinistre et post-apocalyptique est la base de l'univers futuriste en ligne développé par Reakktor : Neocron. Lancé en septembre 2002 par l'équipe de développement allemande, puis quelques mois plus tard en Amérique du Nord, ce jeu orienté action est décrit comme presque aussi facile à jouer qu'un jeu de combat en vue subjective. Beyond the Dome of York, actuellement en développement, est une expansion destinée à ajouter une nouvelle mégalopole, comparable en superficie à la conurbation de Neocron, laquelle bénéficiera elle aussi de diverses améliorations. Parallèlement, l'add-on permettra l'arrivée d'éléments de jeu très intéressants, comme le HackNet, une matrice virtuelle tridimensionnelle, cyber-réseau dans lequel les joueurs peuvent se déplacer, ou encore une version améliorée du moteur Tekktronic, qui fonctionnera sous DirectX 9. Récemment, nous avons eu la chance d'en apprendre davantage grâce à un membre de l'équipe, Michel Feidt.




Jonric : Pour commencer, comment décririez-vous en quelques mots Neocron, le type de monde virtuel dont il s'agit, ses forces, et le type de public auprès duquel ce jeu rencontre un succès ?


Michel Feidt
: Neocron est un MMORPG futuriste cyberpunk qui se déroule dans un monde post-apocalyptique. Nous sommes à la fin du troisième millénaire, plusieurs guerres nucléaires ont eu lieu, et ce qui subsiste de l'humanité vit dans trois mégalopoles. L'une d'elles est Neocron, et l'expansion Beyond the Dome of York (BDOY) ajoutera la seconde, le Dôme d'York.


Neocron est le premier MMORPG à offrir au joueur des combats en vue subjective, et non pas des combats traditionnels où vous devez cliquer puis attendre. Ceci contribue grandement à l'immersion et à l'implication du joueur : la plupart de nos joueurs disent d'ailleurs qu'ils ne pourraient plus jamais toucher à un jeu proposant des combats gérés d'une autre manière :)


Un autre aspect unique de Neocron est l'atmosphère cyberpunk. Ceci nous offre d'excellentes opportunités en matière de scénario et de jeu de rôle, et permet la création d'une très bonne atmosphère.


Nos anciens joueurs sont de nature très diversifiée : certains aiment accomplir des choses, d'autres aiment les rapports sociaux, d'autres aiment jouer un rôle... Mais en général, beaucoup aiment les combats, car c'est un aspect vraiment important dans le jeu. Il existe une douzaine de factions dans lesquelles les joueurs peuvent entrer, et certaines possèdent des relations parfois tendues avec d'autres. Il n'est donc pas difficile de croiser un adversaire.


Jonric : Comment est née l'idée de l'expansion, et pourquoi est-elle centrée sur l'ajout d'une seconde ville ? Quels sont les éléments les plus importants, les plus intéressants ? A quel type de public cette expansion s'adresse-t-elle ?


Michel Feidt
: La ville du Dôme d'York joue un rôle très important dans l'histoire de Neocron. Si nous en avions eu le temps et les moyens, cette ville aurait figuré dans la première mouture du jeu. L'expansion comporte d'ailleurs quelques éléments que nous comptions ajouter dès la sortie initiale. A part les améliorations graphiques, BDOY proposera de nouvelles options de jeu (HackNet) et beaucoup plus de contenu à tous les niveaux.


Les débutants bénéficieront d'une zone spéciale améliorée. Il existera un grand nombre d'endroits dans le Dôme d'York où ils pourront progresser. Et les joueurs de haut niveau bénéficieront, entre autres choses, des compétences dites de la Sagesse de Cérès. Les Terres Brûlées seront remplies de petites quêtes à effectuer, de nouveaux monstres, de nouveaux donjons. Les joueurs qui aiment l'artisanat seront heureux d'apprendre qu'ils pourront vendre leurs produits dans leur propre magasin, et que nous allons repenser la répartition des vendeurs et des ressources afin de renforcer le rôle de ces joueurs.


D'un point de vue général, beaucoup d'améliorations : de nouveaux véhicules, de nouveaux objets, de nouveaux monstres... L'expansion ajoutera de nombreuses choses pour entretenir le plaisir des joueurs.


Jonric : Comment les nouvelles zones sont-elles liées aux zones existantes, et en quoi s'en différencient-elles ? Comment les personnages y auront-ils accès ?


Michel Feidt
: L'entrée du Dôme d'York se trouve dans le nord des Terres Brûlés, et Neocron se trouve dans le sud. L'entrée du Dôme, aujourd'hui, existe déjà, nous l'avons ajoutée il y a longtemps, mais actuellement elle est fermée et très bien gardée. Les Terres Brûlées seront un immense champ de bataille, le Dôme contrôlant le nord, et Neocron le sud.


Comme Neocron aura lancé une attaque nucléaire sur le Dôme à la sortie de l'expansion, la plupart des gigantesques bâtisses du Dôme seront désormais en ruines, ce qui donnera à la ville une atmosphère très sombre. Comme les deux cités sont en guerre, les runners devront choisir leur camp. Personnellement, je préfère l'atmosphère post-apocalyptique du Dôme, mais pour ceux qui ne tolèreraient pas de voir des rats grouiller sur le sol de leur appartement, je suggère de rester à Neocron. :)


Si on compte les donjons (allées sombres, égouts...), la ville compte une quarantaine de secteurs. Chaque secteur principal suit un thème défini. Si vous avez besoin d'une arme, vous irez dans le quartier du marché d'armes. Si vous voulez vous distraire et jouer à des jeux d'argent, vous irez dans le quartier chaud, etc.


Jonric : Comme Neocron et le Dôme sont en guerre, est-ce que le déplacement des joueurs d'une ville à l'autre ne sera pas un peu compliqué ?


Michel Feidt
: Si vous voulez entrer dans le Dôme, ce ne sera facile que si vous faites partie d'une faction du Dôme. Vous pourrez emprunter les portes, ou bien utiliser le système de GenReps (qui sont des terminaux disposés dans tout le monde de jeu, auxquels vous pouvez vous téléporter à condition de les avoir activés au préalable). En raison de la guerre, les habitants de Neocron ne pourront pas se téléporter au Dôme, et inversement. Ils devront entrer dans la ville en combattant les défenses présentes. Mais les hackers de talent pourront se frayer un chemin dans HackNet, jusqu'au serveur du Dôme, et se matérialiser à un des GenReps du Dôme.


Jonric : Quelle est l'histoire associée du Dôme ? Y aura-t-il une évolution de l'histoire suite à la sortie de l'expansion ?


Michel Feidt
: Neocron et le Dôme ont connu plusieurs guerres au cours des siècles passés. Lors de la dernière, le Dôme a été conquis et colonisé par les citoyens de Neocron. Mais récemment, le souhait d'indépendance vis à vis de la dictature de Neocron s'est développé, et les conspirations ont vu le jour avec les factions opposées à Neocron. Les comportements agressifs à l'égard de Neocron et de ses citoyens se multiplient. Une guerre à grande échelle devrait bientôt commencer...


L'évolution de l'histoire est principalement racontée au travers des Neochroniques. C'est un journal que nous publions chaque vendredi, qui parle de ce qui s'est passé au cours de la semaine, et donne des indices sur ce qui se passera au cours de la semaine suivante.


Jonric : La liste des améliorations mentionne en premier point des améliorations graphiques. Considérez-vous donc ce point comme le plus important ? Quels sont les changements, et quels avantages procureront-ils ?


Michel Feidt
: Nous considérons en effet les améliorations graphiques un point très important. Nous bénéficions déjà d'un gameplay très solide et accrocheur, et des graphismes plus agréables amélioreront l'expérience générale du joueur. Nous passerons de DirectX 7 à DirectX 9, ce qui nous permettra de tirer parti de techniques comme les pixel shaders ou le bump mapping. Parmi les améliorations, nous apporterons une meilleure gestion des ombres et des lumières, de l'eau plus réaliste, et des effets climatiques. Nous avons aussi amélioré le moteur de jeu pour permettre des textures d'une plus grande résolution, et avons utilisé ces textures pour la création de nouvelles zones et l'amélioration de zones existantes. Grâce à tous ces changements, la qualité graphique s'en est trouvée très améliorée.


Jonric : Comment seront les zones de la nouvelle ville ? Comment se distingueront-elles les unes des autres ? Quelle a été la principale influence dans leur conception ?


Michel Feidt
: L'atmosphère du Dôme d'York est radicalement différente de celle de Neocron, car la ville est repeuplée après une frappe nucléaire. Tous les bâtiments sont endommagés ou détruits, des débris jonchent les rues, on y croise des individus louches... Neocron possède un aspect beaucoup plus propre.


Nous avons pensé une conception plus fonctionnelle pour les zones du Dôme. Chaque zone est contrôlée par une faction différente, et sert un but particulier. La zone sous le contrôle de Tsunami est le quartier des amusements. Le Dragon Noir contrôle le marché des drogues. Même si toutes les zones possèdent la même atmosphère sinistre, le rôle différencié de chaque zone a permis une grande diversité dans les conceptions.


Jonric : HackNet semble être tout autre chose. Qu'est-ce que c'est ? Quelle est sa taille ? Comment est-il relié au reste du monde ? Quelles options de jeu offre-t-il ? Et qu'est-ce qui vous a guidé dans sa conception et dans sa mise en place ?


Michel Feidt
: HackNet est une forte de cyberspace, une représentation virtuelle du réseau informatique de Neocron. Lorsqu'un runner connaissant le hacking se connecte à un des nombreux terminaux reliés à HackNet, une représentation virtuelle du runner apparaît dans un monde tridimensionnel. HackNet consiste en une grande entité de plusieurs zones, représentant chacune un serveur, avec des firewalls et autres éléments. Au lieu d'utiliser ses compétences de combat traditionnelles, le hacker utiliser sa compétence de hack. Elle est nécessaire pour des armes qui ne fonctionnent que dans HackNet, et détermine la performance du runner lorsqu'il les utilise. Ces armes sont nécessaires pour combattre les mesures de sécurité qui protègent les serveurs, ainsi que les hackers ennemis.


Hacker un serveur ennemi permet au runner d'espionner et de récolter des informations importantes, ou encore de voler des plans. Il est également possible de hacker pour accéder à un GenRep qui était soit inactif soit interdit (dans la ville ennemie), et de s'y matérialiser.


Jonric : Dans un de vos récents articles, vous parliez des meubles que les joueurs peuvent mettre dans leurs appartements. Y aura-t-il beaucoup de variété ? Des meubles uniques ? Sera-t-il possible aux autres runners de visiter votre appartement pour voir comment vous l'avez arrangé ?


Michel Feidt
: Les runners pourront personnaliser leur appartement grâce à des meubles tirés de quatre ou cinq séries, chaque série comportant entre 50 et 75 objets différents. En plus du style asiatique que nous avons montré dans l'article consacré, nous avons aussi un style plus classique, un plus futuriste et métallique, et un set de base pour les joueurs peu fortunés. Il y aura évidemment quelques éléments de mobilier qui ne pourront pas être achetés en magasin, mais qui devront être obtenus par une quête, ou en participant à des animations en jeu.


Pour inviter un autre joueur dans votre appartement, vous devez tout simplement lui donner votre adresse et lui ouvrir la porte lorsqu'il sonne, donc oui vous pourrez lui montrer vos aménagements :)


Jonric : Quels seront les changements apportés aux zones de Neocron déjà existantes, et aux Terres Brûlées ?


Michel Feidt
: La ville de Neocron bénéficiera d'améliorations visuelles, ainsi que de toute une série de nouveaux endroits, comme un restaurant panoramique à Plaza 1 ; vous trouverez quelques screenshots dans notre article n°2. Nous avons aussi ajouté quelques nouveaux éléments à la ville, par exemple le service de taxis que vous pouvez voir dans notre article n°5.


Les Terres Brûlées bénéficieront elles aussi d'améliorations générales, comme un nouveau ciel, des effets climatiques, des effets d'eau, etc. Mais au lieu d'ajouter de nouvelles zones, nous avons décidé d'enrichir les zones existantes grâce à de nombreux scénarios. Les Terres Brûlées sont déjà très vastes, et nous pensons qu'enrichir leur contenu ne pourra qu'améliorer le plaisir d'y voyager.


Jonric : Quelles améliorations avez-vous apportées aux avatars des joueurs ? Y aura-t-il de nouvelles options de personnalisation ?


Michel Feidt
: Les nouveaux modèles seront beaucoup plus détaillés que les modèles actuels. Le nombre de polygones sera plus important, les textures seront plus fines. Les options de personnalisation seront beaucoup plus importantes, par exemple la possibilité de choisir la coupe de cheveux, de barbe... En ajoutant plus d'armures visibles, de vêtements, des objets comme des lunettes de soleil ou les cigarettes qu'on nous a souvent demandées, les joueurs bénéficieront d'un choix beaucoup plus vaste pour personnaliser leur avatar.


Jonric : Vous avez parlé de changements dans le système de faction : quels en sont les principaux, et comment ces changements affecteront-ils les joueurs ?


Michel Feidt
: Les 12 factions dans lesquelles les joueurs peuvent évoluer possèdent actuellement des relations très complexes. Les deux blocs de factions pro- et anti-gouvernementales se combattent et possède des alliances avec des ennemis idéologiques, certaines officielles, d'autres plus secrètes. Avec l'expansion, les factions progouvernementales demeureront en l'état, les autres iront dans le Dôme d'York. Pour rendre les choses plus simples, toutes les factions de Neocron seront officiellement alliées, ou du moins neutres, même chose pour les factions du Dôme. Evidemment, les joueurs pourront toujours réveiller des hostilités anciennes entre différentes factions d'un même bloc pour faire éclater des conflits. Mais tous auront un ennemi clair : celui de l'autre ville.


Jonric : Quels seront les nouveaux véhicules ajoutés, et en quoi diffèreront-ils des anciens ? Quel sera leur impact sur le jeu ?


Michel Feidt
: Les innovations principales seront dans le domaine des planeurs, des véhicules volants armés. Ils complèteront agréablement la sélection actuelle de véhicules terrestres (qui vont des motos aux buggies en passant par les chars d'assaut et les transports de troupes). Les véhicules qui ne possèdent pas d'armes sont utilisés seulement pour les déplacements dans les Terres Brûlées, tandis que les véhicules armés servent à la fois à attaquer des monstres et des êtres humains. Les planeurs joueront un rôle important dans les conflits d'avant-postes (clan contre clan), car ils seront un excellent moyen de placer des systèmes de défense automatisés. Mais comme ils sont plus fragiles que les véhicules au sol, ces derniers ne perdront pas de leur utilité.


Jonric : Quelles seront les modifications apportées au démarrage des nouveaux joueurs ? Neocron est lancé depuis longtemps maintenant, quelle sera l'importance de ces changements ?


Michel Feidt
: Nous mettons en place ces changements en nous basant sur les commentaires des nouveaux joueurs. Par exemple, nous améliorons le choix de professions à la création du personnage. Ces professions reflèteront bien mieux les réalités du jeu que les professions actuelles. Selon la profession choisir, le joueur recevra un certain nombre d'e-mails en jeu pendant toute sa progression. Ces messages l'aideront en lui donnant des conseils selon la profession qu'il aura choisi. C'est une sorte de guide interne au jeu, destiné à faciliter l'apprentissage des nouveaux joueurs.


Nous améliorons également le tutorial et la zone de départ (Zone MC5). Par exemple, les PNJs reconnaîtront la profession du personnage, et ne lui diront que ce qui correspond à cette profession. En effet, les joueurs tendent à passera rapidement les dialogues quand ils contiennent trop de texte ou quand ils contiennent des informations dont ils n'ont pas besoin.


Nous espérons toucher un grand nombre de nouveaux joueurs avec cette expansion/nouvelle sortie, et nous estimons qu'il est très important que le nouveau joueur puisse rapidement se mettre dans le bain.


Jonric : Pour les joueurs de haut niveau, vous mentionnez la Sagesse de Cérès. Qu'est-ce que c'est ? Comment cela fonctionnera-t-il ?


Michel Feidt
: Les compétences de la Sagesse de Cérès (le nom provient des Archives de Cérès, une base de données qui renferme toutes les connaissances de l'humanité d'avant l'apocalypse) seront un nouveau défi pour les joueurs les plus expérimentés. Avant de pouvoir acquérir ces connaissances, le joueur doit atteindre le plus haut niveau dans ses attributs principaux. Et pour obtenir cette compétence elle-même, le joueur doit acquérir un grand nombre de points d'expérience, trouver un artefact particulier, et accomplir une quête.


A la différence des compétences classiques, ces nouvelles compétences ne donneront pas de points supplémentaires, mais permettront l'accès à certains objets de haut niveau, comme des armes, des armures, des outils, possédant des bonus et pouvoirs spéciaux.


Jonric : Où en êtes-vous du développement ? Quels sont vos projets pour le bêta test, et quand pensez-vous sortir l'expansion ?


Michel Feidt
: Nous sommes une petite équipe d'une vingtaine de personnes, et nous travaillons d'arrache-pied pour sortir le jeu au second trimestre 2004. Jusqu'ici, les choses se passent bien. Le bêta test s'effectue surtout en interne, grâce à notre excellente équipe de testeurs bénévoles.


Jonric : Qu'aimeriez-vous ajouter à l'attention de nos lecteurs, ou bien leur demander ?


Michel Feidt
: Si vous êtes intéressé par ce que vous venez de lire, venez essayer le jeu gratuitement pendant 10 jours, et vous connaîtrez une toute autre expérience du MMORPG.


J'aimerais aussi remercier la communauté et toutes les personnes qui nous ont aidés depuis des années, ainsi que RPGVault pour ses articles.



Article original sur RPGVault

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Neocron ?

63 aiment, 10 pas.
Note moyenne : (73 évaluations | 1 critique)
5,2 / 10 - Moyen